fenêtre

Selon la qualité de la conception de la fenêtre, une rénovation peut s’imposer après une durée relativement longue. Ce type de travaux est également nécessaire en cas de besoin d’amélioration de l’isolation de la maison. Pour ce faire, deux options se présentent : la rénovation partielle et la rénovation totale.

Le choix sur le type de pose de menuiserie dans le cadre d’une rénovation est défini par des professionnels, en fonction des caractéristiques de la fenêtre. Plusieurs critères sont à prendre en compte, à savoir le type de construction, l’état de la menuiserie déjà installée ou encore les besoins en énergies de la maison. À partir des réponses, le choix sur une pose totale ou partielle pourra être réalisé.

La pose de fenêtre totale est la première option. Elle consiste à rénover complètement l’ancienne menuiserie : le dormant, les pièces d’appui, l’ouvrant et la vitrerie seront tous remplacés par de nouvelles structures. Ce type de pose requiert de faire attention à conserver l’ancienne maçonnerie de manière à ce que celle-ci puisse accueillir directement les nouveaux éléments de la fenêtre. La dépose totale est conseillée lorsque l’isolation phonique de la maison demande une amélioration ou quand les anciens dormants ne permettent plus d’avoir une bonne étanchéité, ce qui influencera sur l’isolation thermique de la maison. On recourt également à ce type de rénovation de la fenêtre pour gagner en luminosité puisqu’il permet d’augmenter la surface de vitrage, ou par souci esthétique en permettant aux propriétaires de choisir une fenêtre plus en relation avec le décor de leur intérieur.

La dépose partielle, par contre ne concerne que le remplacement de certains éléments de la fenêtre c’est-à-dire en gardant l’ancien dormant de l’ancienne menuiserie. Pour ce faire, les bases de la fenêtre, c’est-à-dire les dormants doivent parfaitement protéger de l’humidité, ne présenter aucune moisissure, de signes d’oxydation ou de déformations. Ce type de travaux pour la pose de la fenêtre est le plus conseillé lorsque le diagnostic sur l’état du dormant est positif. Les propriétaires des maisons y ont aussi recourt par contrainte de temps, la dépose partielle se réalisant plus facilement, ou par contrainte de moyens financiers, le contenu du devis de la fenêtre en rénovation partielle étant beaucoup moins important par rapport à celui d’une dépose totale. La rénovation partielle demande cependant de choisir de nouveaux éléments parfaitement adaptés aux dimensions de l’ancienne menuiserie.

Articles similaires