Comment entretenir vos fenêtres en bois ?

Pour l’installation ou la rénovation de vos fenêtres en bois, faites appel à La Fenêtre Française.

Entretenir et prendre soin des fenêtres en bois

Le bois se retrouve partout, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, et reste fort prisé de par son aspect naturel et authentique. Les fermetures fabriquées dans ce matériau, comme les fenêtres, se déclinent dans différents styles. En plus de procurer du cachet aux constructions, ces structures sécurisent également les lieux.

Leur entretien, garantissant leur pérennité, ne doit pas être négligé.

Appliquer une couche de peinture pour une meilleure protection

Entretenir convenablement ses ouvertures en bois permet de conserver leurs atouts et d’augmenter leur longévité.

L’application d’une couche de protection (lasure) est indispensable pour les préserver des parasites qui peuvent y élire domicile et se nourrir du bois. Pour ce faire, il convient de tenir compte de plusieurs étapes.

  1. La première étape consiste à dégraisser la surface de la fenêtre en bois avec de l’eau tiède ou à l’aide d’un détergent doux. Tout de suite après, il faut l’éponger avec un chiffon propre pour la sécher. Évitez l’utilisation d’une brosse abrasive susceptible de gratter les surfaces à peindre.
  2. Le ponçage, à l’aide d’un papier abrasif à grains moyens, constitue l’étape suivante. Dans la pratique, les gestes doivent être réguliers et souples pour pallier les éclats. Passez un deuxième papier abrasif à grains fins pour lisser les zones.
  3. Appliquez une couche de lasure pour protéger le bois, et laissez sécher.
  4. Recouvrez d’une couche de peinture, à la teinte de votre choix. Les peintures microporeuses doivent être favorisées puisqu’elles laissent les supports respirer.

Huiler la fenêtre en bois exposée aux intempéries

Intempéries, chaleur, froid et poussière sont des facteurs qui amenuisent la menuiserie. Les ouvertures en bois ne résisteront pas aux agressions extérieures en absence d’un entretien régulier. Huiler ou vernir ces infrastructures, tous les deux ans, est indispensable.

  • Avant d’huiler ou de vernir le bois, il est préférable d’appliquer un produit insecticide et fongicide.
  • Pour un aspect brut et naturel, optez pour les versions incolores comme le vernis ou l’huile.
  • Mélangez bien l’huile pour lui permettre de mieux pénétrer dans le bois.
  • Appliquez-le avec un rouleau ou un pinceau.
  • Utilisez une éponge ou une brosse, ou encore un tissu bien propre pour aider l’huile à s’infiltrer.
  • Nettoyez les tâches avec un chiffon propre.
  • Aspergez d’eau tiède (avec une dose de savon liquide) uniformément sur l’ensemble de la surface pour protéger davantage le bois.

Conseils pour assurer la durabilité des menuiseries en bois

Les mesures d’entretien s’avèrent indispensables pour assurer la longévité de votre construction, et aussi pour la santé des occupants des lieux. Elles permettent de déceler à temps les défauts potentiels des menuiseries.

Un nettoyage mensuel des bords et des vitres s’impose pour une bonne visibilité, une meilleure luminosité et un bien-être au sein de votre logement.

Il ne faut pas attendre une dégradation importante avant de s’occuper des châssis en bois. La peinture doit être refaite lorsque ces derniers deviennent fibreux et perdent leur éclat. Il est conseillé de les protéger davantage contre les effets du soleil et de la pluie.

Procédez à la restauration de vos profilés en bois, idéalement au printemps, afin que la peinture puisse sécher correctement.

N’oubliez pas d’examiner de temps en temps l’état des joints. Remplacez-les lorsqu’ils commencent à s’user.