fenêtreLe vitrage est une des plus importantes composantes de la fenêtre. Aujourd’hui, il existe en plusieurs modèles qui permettent à la fenêtre d’avoir des performances différentes. Le choix du vitrage est une étape primordiale dans la construction d’une maison en définissant son niveau de confort.

Pendant la conception d’une fenêtre, quatre choix possibles sont proposés pour le vitrage : le simple vitrage, le double vitrage, le triple vitrage et le survitrage. Elles se différencient selon leurs performances en matière d’isolations thermique et phonique en sachant qu’une maison sera plus confortable avec des isolations plus importantes par rapport à l’extérieur. Le simple vitrage est le choix le moins conseillé en matière de vitrage. En effet, ce type de verrerie pour la fenêtre n’offre qu’une faible isolation thermique à la maison. Il ne protège ni du froid en hiver, ni de la chaleur en été. En ce qui concerne l’isolation phonique, par contre, ses performances sont plus appréciables grâce à son épaisseur qui ne permet pas l’intrusion des bruits extérieurs.

Le double vitrage est beaucoup plus recommandé pour avoir une maison confortable. En effet, ce modèle se compose de deux couches de vitres séparées par une lame d’air, lui permettant d’octroyer une plus importante isolation thermique. Avec une option phonique, obtenue grâce à une lame extérieure beaucoup plus épaisse, le double vitrage offrira une isolation phonique importante à la maison. Pour les maisons construites dans les régions froides, les fenêtres à triple vitrage leur sont plus conseillées. Effectivement, ce type de vitrage offre une excellente isolation thermique à partir de ses trois vitres entre lesquelles sont disposées des lames d’air. Il permettra de diminuer les dépenses énergétiques de la maison.

Au niveau phonique, ce type de vitrage ne dispose pas de performances intéressantes. Une quatrième option se présente à partir de ces trois modèles de vitrage. Il s’agit du survitrage, un procédé qui consiste à renforcer le vitrage déjà existant sur la fenêtre. Surtout utilisé dans le cas d’un vitrage simple, il consiste à poser une vitre additionnelle au-dessus de l’ancienne. Celle-ci permettra d’avoir de meilleures performances en matière d’isolations thermique et phonique, mais des performances moindres par rapport aux vitrages double et triple. Le choix du vitrage influencera aussi le prix de la fenêtre, le survitrage étant le moins cher et le triple vitrage, le plus onéreux.

Articles similaires